Les accessoires de godets

Vos engins de chantier, et leurs godets, sont imbattables pour mener à bien les travaux de terrassement, de démolition, d’excavation ou de nivellement e terrain, mais ils ont aussi besoin d’accessoires. Nous ne surprendrons personne en disant qu’aux bons artisans, aux bons ouvriers, les bons outils… sont nécessaires.

C’est le cas pour les accessoires de godets. Vos engins de chantier ont besoin d’accessoires adéquats, pour mener à bien les tâches qui leurs sont dévolues. A vous de savoir les choisir, pour que le chantier se passe bien, et dans les temps. Et au passage, voici une très bonne adresse pour vos godets : www.trconseil.com.

Accessoire de godet : dent de déroctage

Qu’est-ce qu’une dent de déroctage ? Cet ustensile n’a rien à voir avec une vraie dentition, mais il ressemble assez à une grande dent de requin…La dent de déroctage, c’est l’accessoire indispensable pour effectuer des travaux sur les rochers ou sur les terrains rocailleux. Ce qui lui plait, ce sont les terrains accidentés ou difficiles.

Souvent, il s’agit d’extraire des rochers, ou des souches bien enracinées, du sol. La dent de déroctage peut ainsi nettoyer un sol de ses gros rocs, ou gratter autour d’un arbre installé, ou enlever une souche centenaire. Elle peut également travailler sur un sol dur ou gelé. Cet outil très résistant est aussi souvent utilisé pour tracer des petites tranchées, et poser des gaines enterrées. Diverses tailles existent, pour s’adapter aux engins porteurs. L’intérêt de la dent de déroctage, c’est qu’elle effectue son travail sans faillir, c’est-à-dire sans abîmer le godet sa pelle.

La dent de déroctage peut être montée directement sur le bras de la machine, ou être attachée au moyen d’une attache rapide, selon les engins concernés et la nature du travail à entreprendre. Elle peut être livrée avec une pointe interchangeable, pour parer à toute difficulté de chantier. Certaines sont même fabriquées sur mesures. Les plus grosses dents de déroctage ont l’amplitude d’une grosse corne de rhinocéros, et elles en ont la force.

Accessoire de godet : trancheuse de sol

La trancheuse de sol a une autre finalité. Elle n’est pas capable de s’attaquer à des rocs, des rochers ou des souches, elle travaille directement le sol, dans son horizontalité. Elle sert à creuser des tranchées, pour planter des arbres par exemple. Elle peut aussi être utilisée pour poser des tuyaux, des câbles électriques, des canalisations de gaz ou d’eau, ou effectuer des opérations de drainage.

Elle offre une productivité accrue dans toutes ces manœuvres, notamment sur sol mou ou terrain argileux. Grâce à une bonne trancheuse de sol, la tranchée est réalisée avec facilité et en toute sécurité. Certains modèles creusent jusqu’à 1500 mm de profondeur, pour 350 mm de large. C’est bien sûr à vous de régler la machine, et de choisir la profondeur de tranchée qui vous convient. Même les mini pelles peuvent être équipées d’une trancheuse de sol.

Accessoire de godet : plaque vibrante hydraulique

Le secret de la plaque vibrante, c’est qu’elle vibre, et donc qu’elle améliore grandement l’action du godet, pour pénétrer le sol, pour le compacter ou s’en libérer. Elle peut aussi servir à découper l’asphalte. C’est l’union de la puissance du godet et de la vibration de son accessoire qui va donner toute l’efficacité à la manœuvre. La vibration de la plaque, associée à la pression du godet, compacte le sol sans problème. La plaque vibrante hydraulique est ensuite indispensable en cas de terre collante, argileuse ou boueuse : elle va permettre un vidage rapide du godet, simplement en activant la fonction de vibration. La plaque vibrante est souvent utilisée pour les travaux de constructions de quais ou de clôtures, ou de remblais de tranchées.

Elle peut tout à la fois compacter le sol, pour une solidité à toute épreuve, et mettre en place une rangée de pieux. Cet accessoire peut même, associé à une découpeuse, tronçonner facilement des portions de bitume sur les routes, pour les remplacer. Tout l’intérêt de la plaque vibrante hydraulique est qu’elle permet de réaliser un travail dur avec efficacité, et facilité.

C’est rapidement très rentable. Le travail sur le terrain est facilité, mais c’est aussi un plus pour la sécurité des hommes du chantier, qui ne s’épuisent plus dans des manœuvres longues et stériles.

Accessoire de godet : fraise hydraulique

La fraise hydraulique n’a pas son pareil pour creuser des tranchées étroites. Elle sert aussi à profiler une surface, à extraire des roches. Elle est aussi utilisée pour la démolition ou le dragage. Sa grande spécialité, c’est de pouvoir travailler en zone urbaine, ou dans les espaces restreints. Là où le godet a ses limites, la fraise hydraulique permet de découper rapidement, de démolir avec puissance et précision, le tout sans faire trop de bruit. C’est efficace, et c’est très confortable pour le confort auditif des riverains.

C’est précieux dans les centres villes ou à proximité des hôpitaux. En plus, avec une fraise hydraulique, les vibrations induites par le travail sont maîtrisées. Cela préserve tout à la fois la machine dans son ensemble, et les zones de terrain à remanier.

Au-delà du travail facilité, du respect de l’intégrité de la machine, et du confort auditif des ouvriers et des riverains, il y a aussi le facteur temps. Disposer d’une fraise hydraulique adaptée pour le travail à effectuer, c’est aussi la clé d’une bonne productivité horaire. Tout le monde y trouve son compte.

Accessoire de godet : lame et fraise à neige

Lame et fraise à neige font partie des accessoires de déblayage et de déneigement. Elles permettent d’enlever la neige en un temps record, et en toute sécurité. Ces accessoires robustes s’adaptent sur les mini chargeurs, les chargeurs, les tractopelles et autres tracteurs agricoles. En un mot, ils répondent présent là où ils sont utiles. Les hauteurs de neige traitées peuvent aller de 5 cm à une bonne vingtaine centimètres, selon les modèles et les réglages. Les largeurs de déneigement sont elles aussi variables, et vont généralement jusqu’à une cinquantaine de centimètres.

godet accessoire

La différence entre la lame et la fraise, c’est que la lame s’adapte sur un godet, alors que la fraise à neige est indépendante. Cette dernière s’emploie un peu comme une tondeuse, que l’on pousse en marchant debout derrière l’engin. La puissance est un critère à prendre en compte dans le choix de sa fraise à neige, mais la largeur de déneigement et la hauteur de déblaiement sont aussi à prendre en compte. Si le sol est en pente, vous penserez à choisir une fraise à neige équipée de chenilles, plus commode sur sol verglacé.

Les fraises à neige sont toutes équipées d’un conduit d’éjection, pour évacuer la neige sur le côté. Elles ne sont pas toutes équipées de poignées chauffantes, et pourtant en pratique vous apprécierez sans doute ce petit plus de confort. Enfin, sous le vocable un peu direct de « sécurité homme mort », il faut comprendre que les bonnes fraises à neige sont équipées d’un arrêt automatique si l’utilisateur lâche la poignée : cela peut s’avérer utile, au quotidien.

Accessoire de godet : pince à bois

Pour travailler dans un environnement forestier, le grappin forestier, également appelé pince forestière, est tout simplement indispensable. C’est un autre accessoire de godet. Il permet de saisir efficacement un ensemble de troncs ou de rondins, pour les transporter d’un point à un autre. La collecte moderne du bois ne peut pas se passer de la pince à bois pour godet. Ce n’est pas tout. On utilise également ce type d’accessoire pour la collecte de la ferraille. Les grappins forestiers, ou ferrailleurs, existent pour tous les tonnages. Ils peuvent, selon la puissance désirée, servir à des tonnages allant de une à plus de vingt tonnes.

Ces énormes pinces, qui ressemblent un peu à des crabes d’acier, saisissent avec force les matériaux pour les déplacer, et ainsi faire avancer le travail, sans mettre en danger les ouvriers, ou obliger des manutentionnaires à des travaux de force difficiles.

N’oubliez pas qu’un choix judicieux d’accessoire de godet réduit le coût de fonctionnement du chantier. Il économise sur la productivité du chantier et le transport des matériaux, et il accroit même la sécurité durant les travaux. Qu’on se le dise, un accessoire bien choisi améliore même souvent la qualité du travail.