Bien choisir son matelas en fonction des saisons

Pour que vos rêves soient doux, encore faut-il que votre matelas soit le bon. Divers paramètres sont à prendre en compte lors du choix d’un matelas. Il faut noter attentivement les capacités d’aération du matelas, et sa composition. Il faut aussi faire attention à la température de la pièce dans laquelle le matelas va être installé, et considérer quelle est la saison en cours.

Existe-il des matelas « spécial été » ou « spécial hiver » ?

La qualité de notre sommeil suit les saisons. En été, nous aimons nous coucher dans des draps plutôt frais. En hiver, notre couchage doit être chaud et douillet. Logiquement, il nous faudrait, pour une qualité de sommeil optimale, un matelas pour la saison chaude, et un autre pour la saison froide. Le matelas « spécial été » serait doté de capacités d’aération maximale. Le matelas « spécial hiver » favoriserait davantage la chaleur du lit.

En pratique, c’est assez compliqué à mettre en place : outre le coût doublé à l’achat, il faut stocker quelque part l’un des deux matelas pendant toute une saison. Alors, de nombreux dormeurs se contentent d’un matelas unique, pour toute l’année. Il est déjà tellement difficile de faire son choix entre la multitude de matelas possibles, en mousse, à ressorts, en latex, plus ou moins souple ou ferme, épais ou non, deux places avec couchage indépendant…

Si vous choisissez un matelas unique et classique, la difficulté des changements de température avec les saisons peut éventuellement être contournée avec un sur matelas différent en été et en hiver. Mais une autre solution existe : c’est le matelas bifaces.

Quels sont les avantages d’un matelas à deux faces ?

Les fabricants de matelas ont depuis longtemps trouvé une solution efficace au problème des changements de températures avec les saisons. Avec un matelas comportant une face pour l’été et une face pour l’hiver, vous avez à la fois le gain de place, la facilité d’utilisation (il suffit de le retourner !) et le confort selon les saisons.

Les deux faces différentes de couchage, selon le climat, sont obtenues grâce aux matières utilisées pour le garnissage. Le lin et le coton apportent la fraîcheur attendue durant le printemps et l’été. Ces matières facilitent la circulation et l’évacuation de l’air quand il fait chaud. La chaleur du corps est évacuée rapidement. A l’inverse, la laine, la soie, le cachemire ou la ouate conservent la chaleur du corps durant l’automne et l’hiver. Ces matières vont naturellement conserver la chaleur dans un environnement froid.

On trouve les matelas hiver-été dans toutes les dimensions, y compris en matelas pour bébé. Une petite astuce pour reconnaître les faces en elles : la face hiver est celle où se trouve le bandeau portant la marque du matelas, ou le sigle du fabriquant. La face hiver est aussi celle où le coutil est un peu plus épais, et le matelas légèrement plus garni.

Le retournement du matelas deux fois par an possède une autre vertu que celle de vous apporter des nuits plus respectueuses des températures de saisons. Il va aussi éviter le tassement du matelas avec les années. Pensez aussi, afin de répartir différemment les pressions d’années en années, à inverser le sens du matelas en mettant la tête aux pieds, et inversement.

Un matelas été-hiver vous apportera non seulement le confort, mais permettra aussi de réduire vos dépenses en énergie, en évitant notamment de surchauffer la chambre l’hiver. Vous lutterez également contre le développement des acariens dans la chambre, en maintenant une température de 16 à 18° Celsius. En été, vous n’aurez plus à faire fonctionner la climatisation à plein régime dans la chambre. Voilà enfin un matelas qui est non seulement bon pour vous, mais pour votre porte-monnaie, puisqu’il va vous aider à réduire vos dépenses en énergie.

L’aération, critère important dans le choix du matelas selon la température

Les trois principaux types de matelas sont le matelas en mousse, le matelas en latex et le matelas à ressorts. Leurs capacités d’aération ne sont pas les mêmes. Or, une bonne ventilation a des effets non seulement sur notre santé, mais aussi sur la durée de vie du matelas. Dans tous les cas, et notamment pour les couples, plus le matelas est grand, meilleure est l’aération (140 cm pour un adulte seul, 160 cm minimum à deux). Une surface de couchage confinée entraîne souvent une transpiration excessive.

Le matelas en mousse, qu’il s’agisse de mousse polyéther, de mousse polyuréthane ou de mousse viscoélastique (autrement nommée à mémoire de forme), n’ont pas une bonne capacité à s’adapter à la chaleur ou à l’humidité, et donc à la transpiration. Au pire, trop de transpiration peut induire une chaleur excessive, et trop d’humidité peut même entraîner, dans les cas extrêmes, des moisissures. Les matelas à mémoire de forme sont à éviter pour les enfants, car ils n’offrent pas un soutien suffisant de la colonne vertébrale. En plus, ils peuvent accentuer la transpiration, alors que les enfants ont déjà tendance à beaucoup transpirer la nuit. Pour autant, les matelas en mousse sont généralement conseillés pour les bébés. Confortables et sécurisants, ils doivent être aux dimensions exactes du lit, pour éviter tout accident, par exemple pour empêcher que le nourrisson glisse entre le matelas et le bois du lit.

choisir son matelas
C’est l’été ! Comment bien choisir son matelas ?

Les matelas en latex, qu’il s’agisse de latex naturel (c’est-à-dire composé d’au moins 85 % de latex naturel) ou de latex synthétique, sont les meilleurs en termes d’aération. Leurs petites alvéoles perforées assurent une circulation de l’air parfaite. Leur inconvénient est qu’ils sont généralement un peu plus chers. A noter, le latex naturel est anti acarien.

Les matelas à ressorts, qu’ils soient biconiques, multi spires (à fil continu) ou à ressorts ensachés, ont de bonnes capacités d’aération. Ils ont aussi des qualités de confort reconnues, mais, selon les marques, ils peuvent s’avérer assez chers. Les matelas à ressorts ne sont généralement pas choisis pour des enfants, car ils pourraient devenir bruyants à l’usage. Pour les couples, les matelas à ressorts ensachés permettent une indépendance de couchage optimale.

Certains fabricants proposent aussi des matelas hybrides, c’est-à-dire qui allient latex et mousse à mémoire de forme, ou qui sont composés à la fois de mousse et de ressorts. Au final, qu’il s’agisse d’un matelas simple ou hybride, préférez les matelas qui possèdent une face été et une face hiver. Ce sera la façon la plus simple d’obtenir une bonne aération, pour tous et en toute saison. Pensez aussi qu’il ne suffit pas d’aérer le matelas, et de le retourner périodiquement, pour obtenir une bonne ventilation. Il faut aussi aérer, chaque matin, la chambre, en ouvrant la fenêtre.

Au moment du choix d’une nouvelle literie, pensez au matelas été-hiver. Il paraît que nous passons un tiers de notre vie dans notre lit, alors l’achat d’un nouveau matelas est vraiment la dépense à ne pas rater. Notre forme, autant physique qu’intellectuelle, dépend tellement de nos bonnes nuits de sommeil.