Ce qu’il faut savoir sur le ravalement de façade

Qu’est-ce qu’un ravalement de façade ? C’est une remise en état, avec nettoyage, des murs extérieurs d’une maison ou d’un immeuble. Il est fait périodiquement, en général tous les dix ans en moyenne, sur la demande du propriétaire du logement, ou du syndic de la copropriété. Pourquoi y procéder ? Pour préserver la beauté esthétique du lieu, mais aussi pour aider le bâtiment à traverser les années, c’est-à-dire à être solide et à bien résister aux intempéries.


Faire procéder à un ravalement de façade est même une obligation légale, puisque l’article L. 132-1 du Code de la Construction et de l’Habitation impose un ravalement de façade des bâtiments publics comme privés au moins une fois tous les 10 ans.
Mais ne perdons pas de vue l’essentiel : sans jamais bénéficier d’un ravalement de façade, un bâtiment finirait par être mal entretenu, et c’est toute la structure de l’édifice qui en pâtirait immanquablement. Il s’agit de pérenniser un patrimoine. Un ravalement de façade, c’est un peu la visite chez le docteur de la maison.

La belle importance du ravalement de façade

Nettoyer et / ou décaper

Un ravalement de façade comporte toujours les mêmes étapes. Cela quel que soit le matériau principal utilisé pour le revêtement de façade (pierre, brique, béton, plâtre, bois…). On commence immanquablement par un grand nettoyage, dans les règles de l’art : simple nettoyage, ou décapage, voire les deux opérations si la structure ou l’état de l’édifice le réclame. L’hydrogommage et le sablage sont deux autres techniques parfois utilisées.

Toutes les façades finissent par noircir et se couvrir par endroits de mousses et de champignons, voire même, dans les villes, de graffitis disgracieux. Les maisons exposées aux intempéries et au froid sont particulièrement vulnérables au passage des ans. Un nettoyage professionnel va leur rendre leur beauté première, et ensuite il sera possible de travailler à la restauration.

Des produits spécifiques sont utilisés pour nettoyer les façades. Ils sont généralement appliqués au rouleau, ou mélangés avec de l’eau puis pulvérisés ensuite sur le mur. Ensuite, un rinçage professionnel lave le tout.

Selon le type de façade et son état, l’artisan en charge du ravalement peut aussi procéder à un grattage de l’enduit, du crépi ou de la peinture de façade, pour ensuite appliquer du mortier dessus pour supprimer les défauts et la lisser.

L’hydrogommage (pour revêtements en béton, pierre, brique ou bois) ou le sablage de façade (pour surfaces dures) sont deux techniques plus profondes de nettoyage de façade, particulièrement efficaces.

Elles consistent à pulvériser à haute pression des mélanges contenant une poudre (poudre de verre, de calcite ou de pierre) et de l’eau pour l’hydrogommage, ou du sable et de l’eau pour le sablage. Ainsi, vont être retirés la saleté, les mousses et les champignons du mur.

Ces techniques nécessitent des appareils, un savoir-faire (pour ne pas endommager la façade par une action trop abrasive) et des équipements de protection qui ne peuvent être trouvés que chez des professionnels d’expérience.

Réparer et traiter

La deuxième étape consiste à réparer et traiter les murs. Le temps est le meilleur ennemi des bâtiments.

Il y aura sans doute des fissures à remplir. Elles induisent une isolation dégradée de la maison et de futures infiltrations d’eau, contre lesquelles il est important de réagir. Ne vous aveuglez pas : l’humidité poursuivra toujours son œuvre, à l’abri des regards, pour finalement altérer toute la structure de l’édifice, et votre confort.

Il y aura peut-être aussi des balcons à sécuriser, des zones humides à traiter, des gouttières à rénover… Par exemple, un ravalement sérieux induit aussi la détection d’éventuels bouchons dans les gouttières, et la vérification de l’état de leurs fixations. La liste des tâches possibles est longue, mais ce qui est sûr, c’est que l’édifice le réclame pour continuer à braver les ans.

Cela peut sembler surprenant, mais un bon ravalement de maison ne s’intéresse pas seulement à la façade du bâtiment. Pour être complet, il doit aussi regarder l’état de la toiture. C’est un indispensable pour pérenniser l’état de tout l’édifice.

Protéger et embellir

Enfin, un bon ravalement se finit par une troisième étape, celle de la protection et de l’embellissement de la façade.

C’est le bon moment pour poser un enduit protecteur sur la façade. Il va protéger de l’humidité, de la pollution atmosphérique, des graffitis…. C’est parfois aussi l’occasion de mieux isoler le bâtiment, par exemple en installant le double vitrage des fenêtres, ou en isolant l’édifice de l’extérieur.

C’est souvent également le moment de procéder à une nette amélioration de l’esthétique extérieure du lieu, par exemple en sculptant à nouveau des corniches que le temps a altérées, ou en changeant les parements en fer forgé des rebords de fenêtre et des balcons. Pour les coloris de la façade, la bonne idée est de combiner plusieurs teintes de peinture afin de mettre en valeur les ouvertures et de créer du contraste.

Pour les propriétaires qui ont une âme d’artiste, pensez aux jolies mosaïques qui pourraient mettre en valeur une porte, ou encadrer une fenêtre. Des menuiseries (c’est-à-dire les portes et fenêtres) colorées de teintes vives ou, par exemple, en bleu clair, peuvent facilement égayer une maison de type traditionnel à l’aspect un peu triste.

A l’inverse, une maison d’un style un peu trop contemporain et qui manque de caractère à l’extérieur peut être embellie par la pose d’une façade en pierre naturelle, qui lui donnera un style à la fois naturel et authentique.

Pour les plus ambitieux en matière de décoration et d’embellissement de maison, il peut être possible par exemple de reprendre sur la façade des éléments typiques de l’architecture traditionnelle de votre région (faux colombage créé sur mesure, poutres apparentes…).

Un ravalement de façade décoratif ?

Un bon professionnel va chercher à rénover l’esthétique du lieu, tout en respectant son aspect originel, et le cadre (maison de village, nature environnante, immeubles urbains avoisinants…) dans lequel l’édifice est intégré. Le but est de mettre en valeur l’édifice dans son environnement, sans rupture visuelle.

Bien sûr, c’est au propriétaire des lieux de faire état de ses désirs, mais ce que le professionnel va pouvoir apporter, c’est son expérience de ravalements précédents, et un point de vue totalement objectif, pour aboutir à la réussite d’un projet cohérent et maîtrisé de bout en bout.

Des idées novatrices peuvent transformer l’aspect d’une maison, la faire passer de l’anonymat le plus total au statut de demeure de caractère. Pensez par exemple, en décoration de façade, aux parements de pierre, aux bardages en bois, ou aux effets d’ardoise plate.

ravalement façade indre et loire
Le ravalement de façade donnera une seconde vie à un immeuble ou une maison.

Si vous habitez en région Indre et Loire, n’hésitez pas à contacter des professionnels du ravalement de façade 37 http://www.techni-murs.com/nos-activites/ravalement/.

Le ravalement, c’est aussi pour la toiture

La toiture est toujours le principal point faible de l’isolation de la maison. C’est la toiture qui protège la maison, et qui subit toutes les agressions extérieures du temps, encore plus que la façade.

Il ne faut donc pas l’oublier. Là aussi, après un premier nettoyage, elle devra être réparée, puis peut-être embellie.

Un lavage va consister à nettoyer mais aussi à débarrasser le toit des diverses pollutions tels que les mousses et lichens qui se sont installées avec le temps.

Il va falloir aussi vérifier le bon fonctionnement des gouttières et des descentes d’eau, et le cas échéant remplacer certains éléments qui ne fonctionnent plus. Le dessous de toit doit parfois être lui aussi rénové.

Il faut faire appel à un professionnel

Il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour un ravalement de façade digne de ce nom, et cela dès la toute première étape. C’est l’étape du diagnostic préalable. Seul un professionnel saura vous dire quel est le type de ravalement demandé par le bâtiment, tous les travaux attenants nécessaires, et les possibilités offertes par le budget que vous souhaitez consacrer à la démarche.

Il évaluera donc avec expérience l’état de santé de l’édifice et saura vous conseiller sur l’étendue des travaux à effectuer. Ils peuvent aller d’un simple nettoyage à des réparations importantes sur la structure, en passant par des améliorations ponctuelles de tel ou tel aspect (isolation phonique ou thermique, double vitrage, traitement d’une partie de la façade qui a plus souffert que le reste, élimination de parasites du bois, sécurisation d’une décoration de façade qui menace de tomber…).

Une fois le diagnostic préalable effectué, c’est encore un professionnel du métier qui pourra vous fournir une équipe d’artisans qualifiés, munis du bon matériel (notamment des échafaudages aux normes) et des outils adéquats. Un chantier mis en place par un professionnel est un chantier qui a l’obligation de répondre à des normes de sécurité indispensables, pour ses ouvriers comme pour les riverains et les habitants de la maison concernée.

Un professionnel saura aussi vous guider dans le dépôt en mairie du dossier de demande de ravalement (une déclaration préalable de travaux est obligatoire), avec la demande d’installation d’échafaudage qui va avec. Il faut noter qu’un ravalement peut parfois pris en charge en partie par des aides de l’Agence Nationale pour l’Habitat, de la collectivité territoriale ou de la Direction Départementale de l’Equipement.

Seul un professionnel peut arriver à faire réaliser par ses équipes l’ensemble des tâches souvent réclamées par un ravalement (nettoyage, peinture, réparation, examen des fenêtres et de la toiture…). Il serait illusoire, voire même dangereux, pour un particulier d’essayer de procéder à un ravalement de façade complet par ses propres moyens.

Le ravalement de façade est une opération qui valorise le patrimoine qui en bénéficie. C’est aussi une démarche qui va conforter sa longévité. Une maison ravalée régulièrement, est une maison qui traversera les ans sans problème, parce qu’on s’est occupé d’elle le moment venu.