Comment choisir ses rampes de chargement ?

Sur un chantier, la circulation des engins et matériels montés sur roues ou chenilles n’est pas toujours aisée. Il faut donc prévoir un outil qui facilite leur passage : la rampe de chargement. Au vu du vaste choix qui s’offre à vous, il est important de connaître les critères à prendre en compte avant de procéder à l’achat d’une ou plusieurs rampes de chargement.

Qu’est-ce qu’une rampe de chargement ?

La rampe de chargement est un équipement de chantier très pratique. Il s’agit d’un plan incliné sur lequel on fait passer le matériel et les engins à roues/chenilles d’une plateforme à une autre de différente hauteur. Grâce à la rampe de chargement, il est facile de faire monter les diables, brouettes, tracteurs, pelle, élévateur, balayeuse, etc… sur un trottoir ou dans un camion par exemple. Si les rampes de chargement ont toutes les mêmes fonctions, leurs caractéristiques peuvent être très variables.

Choisir en fonction de l’utilisation des rampes

Pourquoi ai-je besoin d’une rampe de chargement ou d’une paire de rampes de chargement? C’est la première question qui doit vous venir à l’esprit avant votre achat. En effet, vous aurez peut-être besoin d’une rampe pour faciliter la circulation de vos engins. Ou alors, vous vous en servirez pour les petits matériels comme les diables. C’est en fonction de ces utilisations que vous devrez faire votre choix. Une rampe unique est ainsi préconisée pour le passage des véhicules/équipements à deux roues. Il faudra plutôt une paire de rampes pour faire passer les engins dotés de quatre roues.

Une rampe de chargement pliable est pratique pour les utilisations occasionnelles et les petites charges. L’encombrement étant faible, vous pourrez les ranger puis les réutiliser selon vos besoins. D’autre part, il y a les rampes fixes qui sont conçues pour une utilisation intensive et qui se dotent d’une résistance accrue.

En identifiant précisément les utilisations que vous prévoyez pour vos rampes de chargement, vous pourrez déterminer le poids qu’elles devront supporter. La capacité de charge est en effet variable, permettant de faire passer une brouette, un coffre à outils, un quad, une chargeuse, une mini-pelle, etc. Si la robustesse de la rampe de chargement n’est pas adaptée, il y a un risque de rupture. C’est donc pour votre sécurité qu’il faut choisir une rampe dont la capacité de charge est adéquate.

Attention, le calcul de la capacité ne repose pas seulement sur le poids de l’équipement à charger mais aussi de ce qu’il peut contenir et de son utilisateur. Supposons que vous pesez 85 kg et que vous devez faire passer une mini-chargeuse de 900 kg dont la capacité de charge est de 340 kg. La rampe de chargement idéale devrait donc pouvoir supporter 85 + 900 + 340 kg, soit 1325 kg auxquels il faut ajouter le poids des liquides(huile, carburant). Pour plus de sécurité, prévoyez une marge supérieure d’environ 15%.

Choisir en fonction de la longueur des rampes de chargement

Il est essentiel de faire un calcul assez simple pour déterminer la longueur idéale de vos rampes de chargement. Il faut commencer par mesurer la hauteur de l’obstacle à franchir, c’est-à-dire la différence de niveau entre les deux plateformes (chaussée/trottoir ou sol/camion, par exemple). Il est également nécessaire de tenir compte d’une pente (ou angle de montée) qui est généralement compris entre 15% et 30%.
Voici la formule pour calculer rapidement la longue de rampe dont vous avez besoin :
(hauteur de l’obstacle en mm ÷ pente en %) x 100 = longueur de rampe en mm.

Si plusieurs obstacles de différentes hauteurs sont présents sur le chantier, il faudra baser votre calcul sur celui qui présente le dénivelé le plus important. Cependant, il s’avère judicieux d’investir dans plusieurs rampes de chargement si les différences sont fortement marquées.

Notez que plus la rampe de chargement est longue, plus la pente est douce et le chargement en est automatiquement simplifié. Veillez toutefois à ce que l’espace d’utilisation de votre rampe soit suffisante afin qu’elle ne gêne pas la circulation sur votre chantier.

Voici une bonne adresse si vous êtes à la recherche de rampe de chargement : https://www.trconseil.com/rampes-de-chargement.html

Quel type de fixation choisir ?

Il convient de vous intéresser de près au type d’accrochage qui permet de fixer la rampe à un véhicule ainsi que les embouts qui assurent la stabilité de la rampe lorsqu’elle est posée entre deux plateformes. Ce critère de choix est également intrinsèque à votre sécurité. Les options les plus courantes sont :

– la tête appui permet d’adosser la rampe de chargement à un support vertical
– la tête standard présente une légère inclinaison et un arrêt
– la tête avec crochet présente une ouverture qui permet d’accrocher la rampe de chargement à son support
– la tête tuyau est conseillée pour fixer un rampe à un support cylindrique.

En plus de ces types de fixation, vous pouvez vous tourner vers une rampe de chargement dotée d’une languette en aluminium, d’un étrier en acier ou encore d’une chaîne pour assurer son maintien au sol.
En outre, il est judicieux de vous concentrer sur certains détails complémentaires. Des rampes munies de bandes de caoutchouc au niveau des profils garantissent par exemple une adhérence accrue. Les profils ajourés sont aussi avantageux car ils se dotent d’une propriété antidérapante. En parallèle, les guides sur les bords de chaque rampe limitent le risque d’accident durant l’utilisation de cet accessoire de chantier.

Le choix des rampes de chargement est moins compliqué qu’il n’y paraît. La règle de base est de bien définir vos besoins selon la nature de vos travaux et donc des équipements qui seront utilisés sur le chantier. Dimensions, capacité de charge et systèmes de fixation font en outre partie des principaux critères à prendre en compte.