Maison infestée ? Ayez recours à un traitement anti-termite

Saviez-vous que 54 départements Français sont touchés par les invasions de termites ? Ces insectes qui peuvent passer inaperçus pendant des mois, voire des années avant que les dégâts qu’ils occasionnent ne deviennent irréversibles. Si vous soupçonnez la présence de ces insectes xylophages chez vous ou si leur présence est confirmée, il faudra intervenir rapidement afin de les éliminer.

D’où viennent les termites ?

Les termites sont des insectes xylophages. Cela signifie qu’ils se nourrissent de bois. En fait, c’est surtout la cellulose présente dans le bois qui attire les termites. Ces nuisibles vivent en colonie et s’organisent habilement. Ainsi, les soldats se chargent de protéger la colonie contre les autres insectes, à l’instar des fourmis. Les ouvriers font tout le boulot, incluant l’alimentation des soldats au bouche-à-bouche car ces derniers sont incapables de se nourrir tout seuls. Et bien sûr, il ne faut pas oublier le roi et la reine dont la mission principale est de se reproduire. Les termites ailés sont aussi des reproducteurs. Ils quittent le nid pour créer leurs propres colonies, ce qui accentue les risques de prolifération dans l’éventualité où l’invasion n’est pas traitée à temps.

Pour en revenir au sujet principal, les termites cherchent ombre et chaleur pour vivre confortablement. Comme ils se nourrissent de cellulose, ils sont facilement attirés par les ouvrages en bois présents dans les constructions. Les termites passent par les galeries souterraines dont ils apprécient l’humidité.

Ils remontent progressivement à la surface, en s’attaquant d’abord aux boiseries des caves et sous-sols. Lorsqu’il n’y a plus de réserve suffisante en cellulose pour la colonie, les ouvriers s’acharnent sur les planchers, les plinthes, les portes et fenêtres, sans oublier le mobilier et même le plafond. Bref, tout ce qui est réalisé en bois est menacé par ces insectes. Ce mode opératoire en fait des nuisibles dangereux car la solidité de la structure est fragilisée. Sur le long terme, la maison peut s’écrouler à cause de l’infestation des termites !

Traitement termite avant construction

La mise en place d’une barrière anti-termites est la meilleure option préventive. L’objectif est d’empêcher les termites d’atteindre le bâti, au risque de l’endommager. Le dispositif physico-chimique est planté dans le sol. Il contient des composants répulsifs ou mortels pour les termites.

La mise en place d’un tel dispositif peut s’effectuer avant le démarrage des travaux ou pendant la phase de construction. Des contrôles réguliers sont planifiés pour veiller à l’efficacité du traitement.

Notez que dans le cadre d’une nouvelle construction, il est vivement conseillé d’investir dans du bois traité contre les insectes, notamment les termites. La protection dure une moyenne de 10 ans, ce qui se conjugue efficacement au traitement anti-termites (http://www.nuisibles-assistance.fr/traitement-des-bois/traitement-termites/) réalisé avant/pendant la construction. Par la suite, il est envisageable de faire appel à des professionnels qui se chargent de réaliser un traitement périodique.

Traitement termite après construction

La construction est achevée ? Pas de panique, il existe des options efficaces pour traiter ou prévenir l’invasion des termites.

En premier lieu, il est envisageable d’installer des pièges autour du bâti. Ces pièges sont placés à une intervalle d’environ 3 mètres dans l’objectif de neutraliser les termites souterrains avant qu’ils n’arrivent jusqu’à chez vous. Le dispositif peut être couplé à un témoin qui confirme ou non la présence effective des termites. En cas d’invasion avérée, des produits anti-termites sont mis en place en vue d’éradiquer la colonie.

En seconde option, il y a la perspective d’installer des barrières chimiques au niveau des sols extérieurs et des murs. Cette barrière peut également être placée dans les bois qui entrent en contact avec la maçonnerie. Cette méthode implique une identification en amont des lieux d’activité des termites. Des appâts sont mis en place. Lorsque les ouvriers ramènent ces appâts dans leur nid, toute la colonie est contaminée. De cette manière, il y a très peu de risques que les termites n’attaquent le bâti.

Il est primordial de faire appel à des professionnels spécialisés dans le traitement des termites. La certification CTB A+ est notamment une référence en ce qui concerne la qualité de l’intervention, sachant que le diagnostic termites est désormais une étape obligatoire avant la mise en vente d’un bien immobilier.