Que faire si mon portail électrique est défectueux ?

Vous avez investi dans un portail automatique pour vous simplifier la vie et donner du cachet à votre propriété. Seulement voilà, une panne est survenue, vous empêchant de profiter des avantages de cette ouverture pourtant si pratique. Rassurez-vous, les réparations sont possibles et il se peut que vous réussissiez à dépanner votre portail vous-même. Découvrez les solutions envisageables face à un dysfonctionnement de votre portail électrique.

Si vous êtes bricoleur

Vous êtes à l’aise avec les outils de bricolage, vous avez de la patience et vous vous sentez parfaitement capable de suivre des instructions sans difficulté. Dans ce cas, vous avez toutes les chances de venir à bout du problème sans faire appel à un pro.

Plusieurs étapes sont à suivre scrupuleusement pour assurer l’efficacité du dépannage que vous allez réaliser.

Comprendre la panne

Un portail électrique ne dysfonctionne pas sans raison. Ajoutez à cela que la panne peut se manifester de différentes manières qui dépendent de son origine. La première chose à faire consiste donc à identifier les symptômes, afin de dresser un premier diagnostic.

Les situations suivantes sont les plus courantes. Elles vous aideront donc à envisager une réparation adéquate.

Cas n°1 : le portail s’ouvre mais ne se ferme pas

Les portails électriques sont pourvus de photocellules. Ces dernières ont pour fonction de sécuriser l’ouverture ainsi que la fermeture à chaque fois que le moteur est sollicité. Ce sont ces mêmes photocellules qui interviennent sur la détection de corps mobiles pour interrompre l’ouverture/la fermeture au besoin. Lorsque des obstacles se posent devant les photocellules, il arrive souvent que le portail réussisse à s’ouvrir mais bloque au moment de la fermeture. C’est aussi une panne courante lorsque l’alignement des photocellules n’est pas correcte.

Cas n°2 : le portail s’arrête à mi-chemin

Le problème que vous avez constaté se manifeste peut-être un arrêt en pleine course. Autrement dit, l’ouverture et/ou la fermeture commence comme il faut mais n’aboutit jamais. Il est fort probable que la panne soit due à une perte de puissance.

Cas n°3 : le portail ne fonctionne absolument pas

Vous actionnez les commandes mais il n’y a rien à faire. Votre portail ne réagit à rien, ni tentative d’ouverture ni tentative de fermeture. Ce type de panne est généralement dû à des défaillances électriques. Il peut s’agir d’un fusible qui a sauté, d’un moteur mal branché, d’un émetteur dont la batterie est à plat….

Cas n°4 : le portail devient extrêmement bruyant

Vous avez constaté que votre portail automatique émet des grincements inhabituellement puissants. Vos voisins vous l’ont peut-être même fait remarquer. Un portail qui fait trop de bruit est souvent le signe d’un manque de lubrification.

D’autres pannes peuvent évidemment survenir mais l’essentiel est de bien identifier la manière dont le dysfonctionnement se manifeste pour pouvoir intervenir comme il faut

Faire plusieurs tests

Poussez votre diagnostic plus loin en réalisant des tests relativement faciles.
Pour commencer, utilisez toutes les commandes à votre disposition : digicode, Smartphone, télécommande…. Si au moins une solution fonctionne, cela signifie qu’une ou plusieurs commandes sont défectueuses. Si aucune solution ne réussit à actionner votre portail, cela signifie que le problème ne vient pas du système de commande mais bien du portail.

Essayez de nettoyer le portail et ses composants. L’objectif est d’éliminer tout éventuel obstacle pouvant nuire à ‘l’ouverture et/ou la fermeture. Après le nettoyage, essayez à nouveau d’actionner votre portail.

Si vous soupçonnez un problème électrique, débranchez le câblage qui commande l’automatisme. C’est un test qui prend tout son sens à la suite de violentes intempéries ou encore après une panne d’électricité. N’oubliez pas les règles de sécurité ! Il est notamment indispensable de couper l’alimentation électrique avant d’intervenir. Patientez un peu avant de rebrancher. Techniquement, il sera nécessaire réinitialiser le système. Vérifiez donc que les paramètres sont corrects avant de tester à nouveau votre portail.

Essayez d’identifier la pièce cassée/défectueuse

Les tests précédents n’ont rien donné ? Cela signifie probablement qu’une ou plusieurs pièces nécessitent un remplacement.

Coupez l’alimentation et débranchez la sécurité. Inspectez les vérins, les bras et le moteur pour identifier d’éventuelles détériorations pouvant nuire au fonctionnement du portail.
Intéressez-vous au voyant lumineux. Si aucune commande ne réussit à l’activer, commencez par changer l’ampoule. A défaut, la panne est probablement d’ordre électronique. Si une commande -ou plus- fonctionne, c’est l’outil d’activation du voyant qui est défectueux.

Remplacer la pièce en panne par une neuve

Vous avez réussi à identifier la cause de la panne et vous avez besoin de la pièce défectueuse? Rendez-vous sur des sites internet spécialisés pour trouver la pièce adéquate, comme www.global-automatisme.com . Pour cela, fournissez les références précises pour être certain de la compatibilité du produit avec le type de motorisation dont bénéficie votre portail. Moteur, armoire de commande, crémaillère, kit de motorisation… on trouve absolument de tout sur ces sites.

Pensez à faire jouer la concurrence pour profiter du meilleur rapport qualité/prix. Accordez également de l’importance aux garanties qui vous sont proposées :

– délais d’expédition de la commande
– modes de paiement
– conditions de retour
– assistance technique à distance
– service après-vente
– etc.

Il va de soi que vous devrez privilégier les marques de renom. Non seulement elles sont fiables mais vous pourrez profiter d’une garantie

Si vous n’êtes pas bricoleur : contactez un spécialiste

Même si les pannes courantes sont assez simples à résoudre, il reste l’éventualité que le problème soit plus complexe qu’il n’y paraît. En essayant d’intervenir vous-même malgré le manque d’outils et de connaissances dans le domaine, vous courez le risque d’empirer la situation. Si vous n’êtes pas très doué en bricolage, la meilleure solution consiste donc à appeler un technicien professionnel.

Le principe de fonctionnement des portails électriques est le même. En revanche, il existe des spécificités techniques qui exigent des compétences techniques plus ou moins importantes. L’intervention va donc dépendre des symptômes, du type de motorisation et d’autres éléments à considérer pour garantir l’intégrité de votre portail.

portrait

Les professionnels effectuent un diagnostic approfondi et vous feront gagner un temps précieux dans la recherche des défaillances rencontrées. Grâce à leur solide expérience et à leurs qualification, ils vous garantiront une réparation efficace et pérenne.

De la même manière, les professionnels pourront vous aider dans l’achat des pièces détachées afin de vous faire profiter de la meilleure qualité.

Lorsque le portail électrique ne fonctionne plus correctement, il est important d’intervenir dans les meilleurs délais. Vous pouvez intervenir vous-même mais dans le doute, sollicitez l’intervention de professionnels qui vous feront gagner du temps en plus de vous garantir des résultats fiables.