Le chemin de table, l’accessoire indispensable de votre décoration de mariage

Le grand jour arrive ! Il vous a fallu penser à la robe de mariage, aux tenues, au calendrier, au traiteur, au nombre d’invités et à la liste de cadeaux ! Il reste cependant un sujet d’importance. Il va falloir vous pencher sérieusement sur la décoration de la salle de réception. Un accessoire vous aidera à parer toutes les tables avec beaucoup d’élégance, c’est le chemin de table.

Qu’est-ce qu’un chemin de table ?

Le chemin de table est un linge taillé en longueur, une bande d’étoffe qui recouvre la table. Il sert à la décorer, au même titre qu’une nappe, des bougeoirs ou des compositions florales. Sa longueur dépend du format de la table, sa largeur se situe généralement aux alentours de 30 centimètres.

Deux écoles s’affrontent. Certains préfèrent positionner le chemin de table sur une nappe, pour créer un joli contraste de couleurs, et enrichir plus encore la décoration de la table. C’est très souvent le choix qui s’impose pour les réceptions de mariage, avec en fond de superbes nappes blanches. Le chemin de table, sur ce support, viendra ajouter une touche de couleur et de gaieté.

Mais attention, pour obtenir une décoration harmonieuse et pour ne pas fatiguer les regards, il est conseillé de ne pas surcharger la salle de réception de trop de couleurs. Le mieux est d’utiliser trois couleurs au maximum, dont le blanc, ou au moins une teinte très pâle.

D’autres préfèrent ne placer sur les tables que des chemins de table, sans nappe. Cela n’est possible que si la table est faite d’un beau bois, très présentable. Cela peut aussi être une bonne idée pour les noces champêtres et les réceptions dans les jardins.

Côté matières, une grande variété de tissus peut composer un chemin de table. Certains ont la transparence irisée de l’organza. D’autres ont la noblesse du lin, pour les tables de grande tenue. D’autres encore sont en intissé, un tissu non tissé et légèrement opaque, en polyester. Vous trouverez aussi des chemins en toile de jute, pour un effet très naturel, presque rustique, qui plait beaucoup cette saison. Le tulle peut également être utilisé, pour une table légère comme un pas de ballerine. Ce tissu transparent et vaporeux est fait d’un filet très fin, et se décline dans tous les coloris.

Comment bien placer un chemin de table ?

La façon la plus classique de disposer un chemin de table est de le placer dans le sens de la longueur, et de le centrer sur la table. C’est le moyen facile de donner une belle perspective à la table.
Cependant, plusieurs chemins de table peuvent aussi être disposés dans le sens de la largeur : ils vont créer un effet de « tête à tête » entre les convives, pour les longues tables rectangulaires.

Dans ce cas, il peut être amusant d’alterner les chemins en deux couleurs, pour éviter un effet de rayures trop répétitif, et donner de la profondeur au décor. L’inconvénient de la disposition en largeur est qu’il faut disposer d’autant de chemins de table qu’il y a de paires d’invités.

En cas de tables rondes, magnifiez vos tables en utilisant non seulement un chemin de table de bonne facture, mais aussi deux beaux rubans assez larges dans des tons coordonnés. Votre trio viendra s’entrecroiser au centre des tables, pour un effet très élaboré, mais simple à faire.
Les perfectionnistes voudront aussi habiller leurs chemins de tables de quelques pétales de roses, de branchages de lierre (ou de sapin ! pour les mariages en hiver), d’une pluie d’étoiles en paillettes, ou de quelques menus (faux !) diamants et autres joyaux multicolores.

Le chemin de table en jute, tendance et naturel

En matière de chemins de table, le chemin de table en toile de jute remporte tous les suffrages. Il donne cette petite touche de naturel élégant qui plait à tous. Il se marie bien avec tous les décors et donne un visuel raffiné, tout en étant d’une simplicité déconcertante, tant par sa matière que par sa couleur. Il est généralement disponible en rouleau de plusieurs mètres, que vous découperez facilement à votre convenance. Il est de couleur unie, sans motifs, souvent blanc, ou crème, ou beige. Il s’associe très bien avec des effets de rubans de dentelle, des décorations en bois, ou du tissu « liberty », c’est-à-dire de charmantes cotonnades fleuries.

A la fois brut et chic, c’est devenu le must des mariages champêtres, romantiques, et bohèmes. Bien sûr, avec un chemin de table en toile de jute, vous pourrez user et abuser des décorations et centres de table composés de fleurs naturelles.
Cela étant, bien d’autres possibilités de chemins de table existent. De nombreux motifs de chemins de table sont possibles, fleuris, étoilés, ou plus originaux. Vous pouvez par exemple choisir un chemin de fort caractère, avec volutes de pellicules de cinéma noires sur fond blanc immaculé. Il sera parfait pour un mariage de cinéphiles.

N’oubliez pas le tapis rouge pour l’entrée dans la salle de réception ! Par exemple encore, pour un mariage contemporain et stylé, le chemin de table à motifs d’ananas dorés est définitivement dans l’air du temps. Il ornera les tables d’une réception joyeuse, et un brin exotique. Si le couple est du genre amoureux des grands espaces, un chemin de table qui déroule une carte du monde sera parfait.

Ainsi, des chemins de table en lin, ornés du fin tracé de cartes anciennes, pourront donner beaucoup d’élégance à la réception, et faire voyager les invités dans les rêves des mariés. En ajoutant sur les tables et sur les murs de la salle d’autres éléments sur le thème du voyage, l’effet sera exceptionnel.

Pour les grandes occasions, le chemin de table est l’accessoire indispensable qui donne une touche d’élégance à toutes les tables de réception. Choisissez celui dont la couleur et la matière s’assortiront parfaitement avec l’ensemble de la salle. Vos invités seront subjugués par cette mise en valeur des lieux, cette décoration accueillante et raffinée tout à la fois. A vos étoffes !

Merci aux conseils d’Instemporel qui ont bien aidé lors de la rédaction de cet article.