3 outils indispensables à l’entretien de votre jardin

Vous possédez un jardin plus ou moins grand ou encore un potager. Quelle que soit la superficie de votre espace de verdure, cela demande un entretien régulier. Et pour ce faire, que vous pratiquiez le jardinage depuis de nombreuses années ou que vous soyez un novice dans ce domaine, vous aurez besoin pour vous aider dans vos diverses tâches de plusieurs outils spécifiques.

Entretenir son jardin ou son potager demande des efforts qui pourront nettement être atténués grâce à certains outils indispensables dans l’arsenal de tout bon jardinier. La terre va devoir être remuée, les plantes taillées, le gazon tondu, etc.
Alors quelle que soit la tâche à accomplir, voici 3 outils indispensables à l’entretien d’un jardin :

Le sécateur

Le sécateur, outil incontournable du jardinier. Toutes tailles minutieuses de branchages, de plantes ou encore pour couper des arbustes, le sécateur vous sera d’une aide très précieuse. Vous trouverez sur le marché au rayon jardinage différents modèles de sécateurs plus ou moins robustes et performants à tous les prix.
Le modèle choisi dépendra de l’usage que vous lui accorderez. En effet, la taille de petites branches ne pourra s’effectuer avec un sécateur de petit modèle moins robuste qui sera lui plus adapté pour couper des petites plantes. À noter : il est indispensable de bien nettoyer, et même aseptiser son sécateur afin de ne pas contaminer d’autres plantes si celui-ci a été au contact de plantes « malades ». Pensez également à bien graisser son rouage afin que celui-ci ne se « grippe » pas. Vous trouverez des outils de jardin de qualité sur matijardin.fr.

La fourche-bêche

La bêche traditionnelle est de nos jours délaissée au profit la fourche-bêche, pour la bonne raison que celle-ci n’abîme pas le sol des jardins. Cet outil possède une fourche en fer le plus souvent à 4 dents fixées sur un manche en bois ou en PVC assez long. L’avantage de cette fourche, c’est sa facilité à creuser même les terres dites « lourdes », ce qui permet un bêchage en profondeur.

En effet, la fourche-bêche détériorera beaucoup moins le microbiote de vos sols parce que celle-ci est bien moins tranchante qu’une simple bêche.
De plus, outre sa fonction de labourer le sol, cet outil est très utile pour déraciner les mauvaises herbes ou autres diverses touffes sauvages récalcitrantes. Grâce à cette fourche-bêche, vous aurez également la possibilité de diviser les bulbes de vos plantes et biner la terre qui cerne vos plantations sans endommager leurs racines.

Le sarcloir

Le sarcloir est utilisé pour sarcler la terre, ce qui diffère du binage, bien que leur procédé d’utilisation semble identique. Le sarcloir ne peut retirer les mauvaises herbes qu’en surface, mais nous permet d’éviter d’employer des herbicides très nocifs pour les sols. Il a pour fonction de casser les sols arides et durs plus aisément et de supprimer les mottes compliquées.
Le sarclage est un procédé ancestral qui revient au goût du jour grâce à la prise de conscience de la grande nocivité des désherbants chimiques pour la terre. En sarclant, vous permettrez à vos plantes et autres végétaux de croître harmonieusement sans être dérangés par des herbes envahissantes.